Blog

News et tendances

#tousaubistrot : Paris rend hommage aux victimes

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
#tousaubistrot : Paris rend hommage aux victimes

Ce soir, à 21 heures, les restaurateurs observeront 1 minute de silence pour rendre hommage aux victimes des attentats du vendredi 13 novembre.

L'idée initiée par un collectif de restaurateurs et relayée par le Guide Fooding ainsi que par le Syndicat National des Hôteliers, Restaurateurs, Cafetiers et Traiteurs (SYNHORCAT) a pour but selon le communiqué de presse publié par ce dernier de " manifester notre soutien à celles et ceux qui ont été touchés, et témoigner de notre détermination auprès de ceux que nous défions aujourd'hui. [...] Qu'ils soient ainsi tous convaincus que nos coeurs pleurent nos morts mais que nous n'accepterons jamais le joug de leur barbarie." Didier Chenet, président du SYNHORCAT, a affirmé que plus de la moitié des restaurants parisiens participaient à l'opération. "C'est très important de montrer que nous allons continuer à vivre" comme avant, a-t-il déclaré.

De son côté, le Guide Fooding invite tous les Français à se joindre aux professionnels de la restauration en lançant le hashtag #tousaubistrot :

"En soutien à l’initiative spontanée de restaurateurs, brasseurs et cafetiers français – parmi lesquels certains observeront une minute de silence ce mardi soir, à 21 heures, dans leur établissement –, le Guide Fooding invite tous ses amis, lecteurs, followers, visiteurs, et plus généralement tous les Français qui le peuvent, à investir les restaurants, bistrots, bars, cafés et brasseries du coin, mardi soir.

Le 17 novembre, #tousaubistrot :

- Pour rendre hommage aux victimes des attentats.
- Pour soutenir les professionnels de la restauration et de l’entertainment, mortellement ciblés.
- Pour que ce qui fait Paris, la France, ne soit pas à son tour trahi par nos peurs.

Chantons sous les larmes. Amitiés."

"Notre objectif, c'est que mardi soir les gens retournent dans leur bistrot en bas de chez eux. Il faut rallumer les lumières", a conclu Alexandre Cammas, fondateur du Fooding, auprès de l'AFP.

Tags