Blog

Point de vue

Alexandre Mazzia : "Se retrouver dans le Panthéon de la gastronomie française est un immense honneur"

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Alexandre Mazzia : "Se retrouver dans le Panthéon de la gastronomie française est un immense honneur"

Mercredi dernier, le Gault&Millau a dévoilé son palmarès 2019. Parmi les grands lauréats figure Alexandre Mazzia, chef du restaurant étoilé AM à Marseille, nommé Cuisinier de l'année.

Fine Dining Lovers a eu la chance de converser avec le Marseillais quelques jours après cette grande annonce.

Comment avez-vous réagi en apprenant que vous aviez décroché le titre de cuisinier de l'année ?
C’est avec une merveilleuse et grande émotion que je reçois ce titre de cuisinier de l’annee 2019 ! C’est un sentiment étrange, un peu de gêne et de fierté à la fois. La fierté d’un engagement total, sans a priori, mais toujours sous contrôle. Tracer son chemin et écrire sa propre histoire est le plus important pour moi.

Inévitablement j’ai pensé à ma femme, Anne, qui m’épaule et me soutient depuis le début. C’est mon coussin de sérénité. J’ai aussi une énorme pensée et reconnaissance pour mon Marcô (Marc Altenburger, actuellement hospitalisé) et fidèle depuis 10 ans maintenant. Marco est mon frère d’armes, frère de cœur, le Parain de notre Juliette, je l’aime...

Et je ne remercierai jamais assez Côme de Cherisey, Marc Esquerré et le Gault&Millau !!!

Qu'est-ce que représente ce titre pour vous et votre équipe ?
Se retrouver dans le Panthéon de la gastronomie française est une immense fierté et un grand honneur. Nous allons être aux côtés de certains chefs que j’admire comme Alain Chapel, Jacques Maximin, Michel Troisgros, Michel Bras, Pierre Gagnaire ou encore Alain Passard, c’est inimaginable.

Le plus fabuleux c’est de voir d’où l’on vient et toutes les étapes que nous avons franchi. Sans oublier celles qui restent bien sûr.

J’ai reçu de nombreux messages d’affections, de félicitations, même des vidéos dont une incroyable, celle des frères Tourteaux à Nice (RIRES)! Nous sommes allés dîner chez Gerald Passedat le mercredi de l’annonce. Ce fut magnifique. A cette occasion, Toute mon équipe m’a offert un magnifique stylo, certains m’on dit qu’ils étaient fier de travailler à mes côtés. Cela m’a beaucoup ému. Nous rentrons dans l’histoire de la gastronomie Française. Mon équipe est sincèrement incroyable. Et puis ne pas oublier nos maraîchers, pêcheurs, et artisans. Comme Jean-Baptiste Anfosso, Xavier Alazard, Sylvain et Fabien le plus jeune pêcheur de Marseille.

Pensez-vous que cette distinction est de bonne augure pour une deuxième étoile ?
Nous commençons à peine à prendre conscience de cette nomination de Cuisiner de l’année 2019. Alors chaque chose en son temps. Prendre les choses pleinement avec pleine conscience. Sinon, Il faut leur poser la question (rires) !

Blague à part, nous serions très honorés bien sûr.

Que peut-on vous souhaiter de plus pour cette fin d'année ?
De continuer ainsi, ne rien changer dans notre engagement quotidiens, de faire valoir notre territoire et notre région. Marseille et son artisanat. Et puis que ma femme veille bien se marier en 2019... Comme prévu (sourire) !

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags