Blog

Point de vue

Angelo Alberto Piazza, candidat au S.Pellegrino Young Chef

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Angelo Alberto Piazza, candidat au S.Pellegrino Young Chef

Le 14 septembre prochain, au sein de l'école du Cordon Bleu à Paris, dix jeunes chefs français vont s'affronter pour la finale régionale du S.Pellegrino Young Chef. Au terme de cette journée éprouvante, un seul chef décrochera son ticket pour la grande finale mondiale, qui se déroulera en juin 2018 à Milan.

En attendant de savoir qui représentera la France, FineDiningLovers vous propose de faire connaissance avec les dix jeunes chefs en compétition. Aujourd'hui, découvrons ensemble les motivations d'Angelo Alberto Pizza, commis chez Yoshi Restaurant (Monaco) dont le plat signature se nomme Secondo ma primo.

Pourquoi avez-vous souhaité participer au S.Pellegrino Young Chef ? 
J'ai entendu parler de ce concours grâce au sous-chef de mon ancien travail à Londres et j'ai trouvé le concept très intéressant.

Que raconte votre plat signature "Secondo ma primo" ? 


Mon plat raconte la tradition d'un plat principal de ma région, le lapin à la ligurienne et farce de ravioli. Je l'ai associé à une pâte tortello et une influence orientale : la sauce de soja. Dans cette recette, j'ai suivi le conseil de ma grand-mère qui me disait de toujours tout utiliser en cuisine et de ne rien jeter

Selon vous, pourquoi le jury devrait choisir votre plat plutôt qu'un autre ? 
Car j'ai une véritable histoire à transmettre avec l'ensemble de mon plat. Et pour le goût, j'ai vraiment essayé d'apporter toutes les saveurs traditionnelles de l'Italie et de la Provence pour marquer mon identité.

De quel membre du jury avez-vous le plus peur ? Et pourquoi ? 
Honnêtement je connais pas très bien les membres de là jury, mais je pense que le chef Frédéric Anton sera le plus exigeant comme il a trois étoiles Michelin.

Selon vous, que pourrais vous apporter une victoire au S.Pellegrino Young Chef ? 
Gagner un tel concours à mon âge pourrait me donner la force et l'envie de me distinguer.

Quels sont vos rêves professionnels ? 
Mon rêve serait d'ouvrir mon propre restaurant et de le faire entrer dans les 50 meilleurs établissements du monde.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags