Blog

Point de vue

Axel Brizard, candidat au S.Pellegrino Young Chef

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Axel Brizard, candidat au S.Pellegrino Young Chef

Le 14 septembre prochain, au sein de l'école du Cordon Bleu à Paris, dix jeunes chefs français vont s'affronter pour la finale régionale du S.Pellegrino Young Chef. Au terme de cette journée éprouvante, un seul chef décrochera son ticket pour la grande finale mondiale, qui se déroulera en juin 2018 à Milan.

En attendant de savoir qui représentera la France, FineDiningLovers vous propose de faire connaissance avec les dix jeunes chefs en compétition. Aujourd'hui, découvrons ensemble les motivations d'Axel Brizard, chef au restaurant Homies, à Paris, dont le plat signature est un Maquereau de la ferme.

Pourquoi avez-vous souhaité participer au S.Pellegrino Young Chef ?
Etant jeune chef depuis deux ans, il s'agit là de mon tout premier concours. Pour moi, le S.Pellegrino Young Chef est la plus grande référence des concours de jeunes chefs et j'avais très envie de mettre ma cuisine à l'épreuve des grands chefs.

Que raconte votre plat signature "Maquereau de la ferme" ?
Mon plat signature raconte un terroir : la Bretagne, une alliance de produits de la mer et de la terre. 

Selon vous, pourquoi le jury devrait choisir votre plat plutôt qu'un autre ?
Mon plat a un sens clair à cerner, il fait aussi preuve de créativité et montre que l'on peut réaliser des plats de concours avec des produits peu coûteux . 

De quel membre du jury avez-vous le plus peur ? Et pourquoi ?
Je pense que tout les membres du jury sont à craindre. Ils ont tous une très grand expérience et un niveau excellent, il faudra être prêt pour n'en décevoir aucun. 

Selon vous, que pourrais vous apporter une victoire au S.Pellegrino Young Chef ?
Étant donné que c'est le premier concours auquel je participe, gagner me donnerait une envie de participer à d'autre concours. Mais j'aimerais surtout représenter la France à l'échelle internationale. Ce serait vraiment une grande fierté. 

Quels sont vos rêves professionnels ?
Mon rêve professionnel est évidemment d'ouvrir mon propre restaurant, à mon image, un lieu de vie où l'on partage et où je serais proche de mes clients, qui sont mes jurys tous les jours.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags