Blog

Point de vue

Frédéric Anton : "Une victoire au S. Pellegrino Young Chef est l’aboutissement d’un projet"

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Frédéric Anton : "Une victoire au S. Pellegrino Young Chef est l’aboutissement d’un projet"
Photo Clément Design

Frédéric Anton est le président du jury français de cette troisième édition du S.Pellegrino Young Chef, mais surtout le mentor du futur gagnant de la sélection française.

Aux côtés de Christophe Bacquié et de Philippe Mille, il aura pour mission de départager les dix candidats en compétition qui présenteront le 14 septembre prochain leurs plats signatures pour remporter la sélection régionale, puis d'accompagner le vainqueur jusqu'à la Grande Finale mondiale qui se déroulera en juin 2018 à Milan.

Le chef triplement étoilé du Pré Catelan à Paris a accepté de répondre à quelques questions concernant la compétition à quelques jours de la grande épreuve.

Vous souvenez-vous du moment où vous avez décidé de devenir chef ? Qu'est-ce qui vous a inspiré et quels obstacles avez-vous dû surmonter pour réaliser votre rêve ?

Je ne voulais pas être cuisinier mais ébéniste car je suis très manuel, mais par mon orientation je me suis retrouvé cuisinier et là je me suis rendu compte que c’était un vrai travail manuel de précision, où l’on peut transformer une matière brut en une œuvre d’art. A ce moment-là, la cuisine est devenue un rêve.

Quelle a été votre plus grande fierté en tant que jeune chef ?  
Ma plus grande fierté a été d’avoir côtoyé beaucoup de grands chefs comme Joël Robuchon, et d’avoir travaillé dans des établissements les plus prestigieux de France.

En tant que mentor, qu'attendez-vous du futur jeune chef qui gagnera la finale française ? Et que pensez-vous pouvoir lui apporter ?
J’attends un jeune chef qui soit passionné, qui sache s’exprimer, qui est convaincu de sa cuisine et de ses idées. Qu’il est l’objectif de gagner la finale mondiale.
Je vais lui apporter mon experience technique, mon coaching, la régularité, la précision afin qu’il soit mentalement le plus ouvert.

Selon, que signifierait une victoire au S.Pellegrino Young Chef pour un jeune chef ?
Une victoire au S. Pellegrino Young Chef est l’aboutissement d’un projet. Et permet de mettre la France en valeur dans un concours international.

Quelle est votre philosophie en cuisine ?
Je suis très attaché aux produits, à la transformation de la matière, le plus simplement possible en respectant les goûts. Une technicité qui apportera la régularité et qui pourra définir ma cuisine.

D'après vous, quelles sont les caractéristiques de la cuisine française ?
La cuisine française se démarque par la diversité des produits, la régionalité, la saisonnalité, les bases de la cuisine française et la créativité.

Quel type d'offre gastronomique vous fait le plus vibrer en ce moment ?
La cuisine du produit.

Quel est le futur de la gastronomie française ?
J’espère que dans 50 ans, nous pourrons toujours manger un poulet rôti à la broche.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags