Blog

Point de vue

Pourquoi Juan Arbelaez a décidé de retirer le poulpe de la carte de ses restaurants ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Pourquoi Juan Arbelaez a décidé de retirer le poulpe de la carte de ses restaurants ?

À la tête de 6 établissements en région Parisienne, Juan Arbelaez avait fait du poulpe l'une de ses marques de fabrique. Mais après avoir discuté avec l'association No More Plastic, qui lutte pour la protection des océans et des espaces marins, le chef a soudain au une prise de conscience et réalisé que tout comme pour les fruits et légumes, la mer avait elle aussi ses saisons. Le poulpe, par exemple se reproduit de mars à novembre. Une longue période durant laquelle il ne devrait donc pas être consommé, au risque de menacer l'espèce.

"En retirant de mars à novembre le poulpe de tous ses établissements, Juan Arbelaez souhaite plus que jamais défendre une cuisine fraîche, bonne et goûteuse qui respecte la saisonnalité des produits", explique le communiqué officiel. Cette décision sera également l'occasion de mettre en avant d'autres espèces parfois délaissés par les chefs, telles que le maquereau, la sardine ou le chinchard.

Bien évidemment, le poulpe reviendra à la carte des restaurants de Juan Arbelaez à partir du mois de décembre. En attendant, n'hésitez pas à (re)découvrir la créativité du chef à travers d'autres produits de la mer !

La lutte pour la protection des océans vous intéresse ? Lisez également le discours engagé de Christopher Coutanceau, cuisinier-pêcher à La Rochelle.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags