Blog

Point de vue

Marie-Sophie L. : grande prêtresse de la cuisine crue en France

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Marie-Sophie L. : grande prêtresse de la cuisine crue en France

Marie-Sophie L. est ce qu'on appelle une chef habitée. La fondatrice de L'Instant Cru, pionnière de la raw food en France, élabore depuis sept ans des plats sur sa péniche de Boulogne-Billancourt pour proposer aux gourmands des recettes qui allient plaisirs de la table et santé. "Je suis venue à la cuisine crue après un trekking en Inde avec trois de mes enfants", nous explique Marie-Sophie L.. "J'ai entamé un jeûne et après cela, je ne pouvais plus manger que des produits bruts, purs, crus. Ce n'était pas une décision théorique, je n'ai pas eu envie de manger cru car c'était à la mode mais tout simplement parce que je ne pouvais plus manger d'aliments cuits."

Si cette contrainte pourrait devenir un véritable calvaire pour le commun des mortels, ce régime particulier a "merveilleusement ouvert le paysage culinaire" de Marie-Sophie L. "J'ai commencé à manger plus de fruits, de légumes, de graines, mais aussi des algues et des herbes. Avant, pour moi, une pomme pouvait être différente d'une autre. Mais depuis que je mange cru, tous les côtés de la pomme sont devenus différents. J'ai développé une sensibilité accrue au goût ! Manger cru a changé ma vie, mais j'ai aussi changé ma vie pour cette alimentation", nous assure la chef. 

Le rawsotto crémeux de chou-fleur, asperges et huile de truffe

Après quelques recherches, Marie-Sophie L. découvre qu'il existe une école dédiée à la cuisine crue aux Etats-Unis, le Living Light Culinary Institute. "Six mois après, je prenais l'avion pour me former là-bas", se souvient la cuisinière élancée à la crinière brune. "Mais très vite, je leur ai complètement allumé la tête (rires). J'ai créé des choses qu'ils n'avaient jamais goûté, dont mon fameux foie gras végétal."

"La raw food est devenu MON truc. Je vis depuis presque sept ans dans le silence et la solitude pour créer cet Instant Cru. La cuisine crue est un art jeune qui demande beaucoup de rigueur et d'exigence, mais j'aime ça !", s'enthousiasme la chef, qui nous rappelle les bienfaits de cette alimentation : "Avec cette cuisine, on conserve les micro-nutriments des aliments qui sont normalement tués à la cuisson. On conserve également tout le potentiel enzymatique et les vitamines."

Selon Marie-Sophie L., ce type d'alimentation favorise également l'acuité intellectuelle, permet une meilleure récupération à l'effort et offre une vitalité et un optimisme rarement égalés. "C'est ce dont mes clients témoignent le plus", nous assure-t-elle. "Je ne m'attendais pas à cela mais ça me fait énormément plaisir !". Pour autant, la chef ne mange pas exclusivement cru. "Il m'arrive comme tout le monde de manger cuit, mais ensuite, je me sens comme si j'avais pris une cuite", s'amuse-t-elle. "Je sens que je baisse en énergie et en vitalité."

Pas question non plus pour Marie-Sophie L. de rayer viande et poisson de son alimentation. "Je ne suis absolument pas vegan et je ne pousse personne vers cette voie. Cependant, la viande et le poisson ne sont pas des aliments qui m'amusent en cuisine alors je travaille exclusivement des recettes vegan. Concernant le lactose, ce n'est pas que je suis contre mais j'ai d'autres compagnons de jeu comme les noix de cajou et les amandes. Enfin, comme ma cuisine est crue, le gluten est automatiquement hors de l'équation car c'est la cuisson qui fait que le gluten colle."

Lasagne de courgettes à la sauce napolitaine

En 2015, Marie-Sophie L. a sorti son premier livre, L'Instant Cru, pour partager ses découvertes avec le monde entier. "La cuisine crue, ou plutôt MA cuisine crue, a quelque chose de farouche. Elle pourrait être casse-gueule mais quand on a les bons conseils, c'est vraiment très bon." De nombreuses recettes sont également disponibles sur le site internet de la cuisinière, qui propose un programme d'initation et de nombreuses vidéos. Pad thaï, teriyaki, couscous... Aucun plat n'a résisté à l'imagination débordante de la chef. "Tout ce que j'ai tenté, je l'ai réussi", nous assure-t-elle.

 Restaurant L'Alcazar

 Mais si vous n'êtes pas vraiment branché cuisine, vous pouvez toujours découvrir les petits plats de Marie-Sophie L. au restaurant L'Alcazar, dans le 6e arrondissement de Paris. La cuisinière y propose ses recettes phares, comme son célèbre Foie gras vegan, absolument bluffant de réalisme, ou encore ses délicieuses Lasagnes de courgettes à la sauce napolitaine, pesto et béchamel de noix de cajou. "Cette sauce napolitaine crue a une franchise et une impétuosité qu'on ne retrouve pas dans une sauce napolitaine cuite et toute ratatinée. Là, les goûts pètent en bouche !" On retiendra également l'excellent Rawsotto de chou-fleur, asperges et huile de truffe, un plat tout en contraste et subtilité, épatant de crémeux lorsqu'on sait que la recette ne contient ni crème ni fromage, et que le tout est bien sûr cru.

Très prochainement, Marie-Sophie L. souhaite lancer son propre concept où les gourmands pourront commander du matin au soir ses recettes et se les faire livrer dans la journée. "Vous aurez une soupe à cru, un maki, un tabouleh, une compote, un crumble... Je compte livrer à Paris mais si possible partout en France. C'est à étudier !"

Tarte citron/yuzu

Et pour l'avenir ? Marie-Sophie L. donnera dès la rentrée prochaine des cours à l'école Ferrandi, preuve que la cuisine crue gagne du terrain en France et mérite qu'on s'y attarde.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags