Blog

Point de vue

S.Pellegrino Young Chef : les impressions du mentor Frédéric Anton avant la finale

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
S.Pellegrino Young Chef : les impressions du mentor Frédéric Anton avant la finale

Nous y sommes presque ! Les 12 et 13 mai prochain, 21 jeunes chefs venus du monde entier se disputeront le titre de S.Pellegrino Young Chef 2018 lors de la grande finale qui se déroulera à Milan.

Maintenant que vous connaissez les 21 concurrents, dont le finaliste France Antonio Buono, il est temps de prendre la température du côté du mentor de notre candidat : Frédéric Anton, chef du restaurant triplement étoilé Le Pré Catelan à Paris.

Comment avez-vous travaillé avec Antonio Buono sur son plat signature ?
Nous avons travaillé ensemble sur l'organisation et sur le dressage car la recette en elle-même était déjà parfaite ! Concrètement, mon but a été d'entraîner Antonio Buono sur l'organisation parfaite du travail et le bon timing. Je souhaite également que le jour J son dressage soit irréprochable.

Selon vous, quelles sont les plus grandes qualités d'Antonio Buono ?
Antonio est un très bon cuisinier, très créatif, avec l'envie de partager. Il a une cuisine pleine de saveurs, de goût et de couleurs.

En tant que MOF, vous êtes un habitué des concours. Quels conseils avez-vous donné à Antonio Buono pour le jour J ?
Pour lutter contre le stress, il faut organiser son temps de travail. C'est l'une des choses les plus importantes !

Avez-vous des astuces pour lutter contre le stress et la pression lors d'événements si importants ? 
Non. Je dirais qu'il faut surtout connaître son travail, son organisation, sa recette et son timing pour qu'il n'y ait aucun grain de sable qui intervienne pendant l'épreuve.

Que souhaitez-vous à Antonio Buono ? 
Je souhaite à Antonio de gagner car il le mérite, son plat est vraiment adapté pour gagner !

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags