Blog

Point de vue

Restaurants vs Coronavirus : comment survivre ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Restaurants vs Coronavirus : comment survivre ?
Photo Nils Stahl / Unsplash

Lorsque l’épidémie de coronavirus s’élargissait en Chine et que le reste du monde regardait de loin, les sites et applications de cuisine ont commencé à s’adapter à la situation de crise dans le pays. Que se passera-t-il en France ?

En Chine, le pays où la pandémie a vu le jour et le premier à prendre des mesures drastiques pour limiter sa propagation, le coronavirus a touché durement l'industrie de la restauration. Selon un rapport de la China Cuisine Association, 93% des restaurateurs ont dû fermer leur restaurant. Parmi eux, 73% ont fermé tous leurs établissements, tandis que 8% ont fermé au moins 80% de leurs établissements.

En parallèle, pendant les semaines de confinement, les citoyens chinois ont commencé à chercher de plus en plus des idées de recettes et plats à cuisiner à la maison, tout comme il se passe actuellement en France.

Faire la cuisine peut aider dans des situations de stress et de crise. En période de stress, les gens veulent prendre le contrôle de la situation, et se mettre aux foruneaux donne parfois l'impression de prendre la situation en main, en prépararnt des plats nourrissants et réconfortants. 

L'exemple Chinois

"L'épidémie a forcé les entreprises à chercher une solution pour survivre", a déclaré Su Jun, de la China Association of Trade in Services (CATS). "Donc, certains ont commencé à coopérer avec des plates-formes qui opèrent sur internet pour s’en sortir."

Pour aider les restaurants et les chefs en détresse, la China Association of Trade in Services les a mis en contact avec le site web de foodsharing douguo.com, une plateforme qui permet aux restaurateurs ou aux producteurs de donner ou vendre à petits prix leurs produits aux consommateurs. Les restaurants ont fourni des ingrédients et les chefs ont conçu des plats et des menus. Douguo a vendu au public ces produits, livrés par la société SF Express.

En parallèle, Duoguo a lancé une chaîne de cuisine et a invité jusqu'à 1 500 chefs à collaborer en donnant des cours de cuisine en ligne destinés aux personnes confinées à la maison. De nombreuses grandes entreprises chinoises de restauration se sont associées avec eux : Xibei, Meizhou Dongpo et Yunhaiyao.

Que se passera-t-il en Europe ?

Bien que cela ne puisse pas combler l’énorme perte de revenus qui menace désormais l'industrie de la restauration du monde occidental, cet exemple représente une approche pragmatique pour connecter les besoins des personnes et des restaurateurs à l'heure actuelle.

Ce type d'approche, pourrait-elle empêcher les restaurateurs de s’écouler, au moins jusqu'à ce que la situation s'améliore suffisamment pour qu'ils rouvrent leurs établissements? Peut-être.

L’Occident a beaucoup appris grâce à l’expérience chinoise en matière de lutte au virus Covid10, l’industrie de la restauration pourrait aussi prendre inspiration de l’exemple chinois. Si en Chine ce sont les grandes entreprises de restauration qui ont permis le renouveau de la cuisine « connectée », il n'y a aucune raison pour que les restaurants ne puissent pas faire quelque chose de similaire en Europe.

En alternative aux plats prêts à emporter ou à se faire livrer, les restaurants pourraient peut être aussi proposer à leurs clients des ingrédients et le savoir faire pour préparer leurs plats à la maison, en suivant des cours en ligne. Affaire à suivre.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags