Bocuse d'Or

Bocuse d'Or

Le Bocuse d'Or est considéré comme le concours international de chefs le plus prestigieux au monde et a lieu tous les deux ans à Lyon, en France.

Le chef Paul Bocuse, surnommé le « Pape de la Gastronomie » a fondé le concours en 1987 et a depuis été remplacé par son fils Jérôme à la présidence. L'événement attire certains des plus grands noms de la cuisine et gagner la compétition reste l'un des sommets de la carrière d'un chef.

Au total, vingt-quatre pays s'affrontent dans la compétition, chacun s’étant qualifié lors de compétitions régionales. Jusqu’à aujourd’hui, le podium est largement dominé par la France, la Belgique, la Norvège et la Suède.

Rasmus Kofoed du Danemark a été le vainqueur le plus prolifique devenant le premier médaillé multiple avec le bronze et l'argent en 2005 et 2007, et enfin l'or en 2011. Léa Linster du Luxembourg a été la première femme à gagner en 1989.

Chaque équipe en compétition se compose de deux chefs, d'un chef principal et d'un commis/assistant chef. Des mois de travail acharné et de pratique sont nécessaires pour atteindre le meilleur niveau possible et tenter de remporter le plus grand défi culinaire du monde.

Les équipes disposent de 5 heures et 35 minutes pour préparer deux plats incroyables, dans des cuisines entièrement équipées, côte à côte, dans un « théâtre culinaire ». Un coach est situé à l'extérieur de la cuisine et garde une trace des horaires et des problèmes tandis qu'un inspecteur contrôle l'équipement et les produits dans les coulisses.

Surnommées les « Jeux Olympiques de la cuisine », la compétition encourage chaque équipe à venir avec ses supporters. Un public nombreux et animé encourage les différentes équipes depuis les gradins avec de nombreux drapeaux, accompagnement musical et chants, rappelant l’ambiance des plus grands stades sportifs du monde.

Le jury est composé de 24 chefs juges renommés qui évaluent le niveau de perfection de la présentation, en termes de compétence technique, de sophistication culinaire, de créativité et de beauté visuelle. Le jury est divisé en deux groupes de 12, chaque moitié pour juger soit le plat de poisson, soit le plat de viande et représenter chacun des pays concurrents. Les anciens juges comprenaient Heston Blumenthal, Ferran Adrià, Wolfgang Puck, Eyvind Hellstrøm, Thomas Keller et d'anciens lauréats tels que Fabrice Desvignes et Mathias Dahlgren.

Le chef ayant obtenu la note globale la plus élevée se voit décerner le trophée du Bocuse d'Or, à l'effigie dorée de Paul Bocuse, ainsi qu'un grand prix de 20 000 € et le titre prestigieux. Un prix d'argent et de bronze sont également décernés aux chefs sur un podium de médaille final devant un public en direct à la fin de la compétition.

Des prix supplémentaires sont également décernés pour les meilleurs plats de poisson et de viande, la meilleure identité culinaire nationale, le meilleur commis et les meilleures affiches.

Lire la suite