Blog

Point de vue

Rencontre avec Frédéric Anton et Philippe Mille, jury du S.Pellegrino Young Chef

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Rencontre avec Frédéric Anton et Philippe Mille, jury du S.Pellegrino Young Chef

L'annonce est officielle depuis près d'une semaine : Frédéric Anton, Philippe Mille et Christophe Bacquié seront les trois membres du jury du prochain S.Pellegrino Young Chef

A l'occasion du salon du Sirha, qui se déroulait à Lyon du 21 au 25 janvier, FineDiningLovers a eu la chance de rencontrer deux d'entre eux.

Frédéric Anton, président du jury

Frédéric Anton, président du jury français du prochain S.Pellegrino Young Chef, est le premier à avoir réagi depuis l'annonce officielle. "J'ai suivi d'assez loin les éditions précédentes", confie le chef triplement étoilé du Pré Catelan. "J'avais envie d'arriver avec un oeil neuf, une vision neutre afin d'écrire une page totalement différente de l'histoire du concours."

Frédéric Anton espère ainsi sélectionner la "personne la plus apte à représenter la France". "Une personne qui aura du caractère, qui ne se laissera pas submerger par le stress et qui nous prouvera l'étendue de sa technique", a-t-il ajouté.

Pour cela, le Meilleur Ouvrier de France 2000 comptera sur l'aide de ses amis Philippe Mille et Christophé Bacquié, "deux chefs à la cuisine très pure, personnelle et haute en couleurs". 

Après la sélection nationale, Frédéric Anton poursuivra l'aventure auprès du jeune chef français dans le but d'améliorer son plat signature et, pourquoi pas, offrir à la France son premier titre S.Pellegrino Young Chef.

Philippe Mille, membre du jury français

De son côté, Philippe Mille a "suivi avec un grand intérêt les éditions précédentes." "Je trouve ce concours très original. Il laisse place à la créativité et c'est ce qui fait évoluer la cuisine", estime le chef doublement étoilé du restaurant Les Crayères.

Pour lui, le futur finaliste français devra montrer au jury qu'il connait "les bases de la cuisine, les techniques de cuisson, les produits, etc...", mais surtout surprendre et innover. "Il faut que l'on retrouve les saveurs de notre enfance mais transformées avec la créativités et les techniques actuelles", ajoute Philippe Mille, qui cite en exemple des pays tels que le Japon, capables d'innover tout en respectant les traditions.

Vous vous sentez l'âme d'un futur Young Chef ? Alors réfléchissez dès maintenant à votre plat signature et envoyez votre candidature à partir du 1er février prochain sur la plateforme S.Pellegrino.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags