Blog

À boire et à manger

8 plats pour découvrir la cuisine tunisienne

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
8 plats pour découvrir la cuisine tunisienne
Photo Chakchouka/Stockfood

La cuisine tunisienne est pleine de saveurs. Cette richesse s'explique par les nombreux héritages qu'a reçu la Tunisie, des cultures berbères à andalouse, aux populations arabes en passant par les Italiens, les juifs ou encore les turcs.

Aujourd'hui encore, le pays reste marqué par ces différentes traditions et les ingrédients les plus courants de la cuisine tunisienne sont le blé, les olives, la viande, les poissons et les fruits de mer. Les épices et le piment font également partie intégrante de la gastronomie locale.

Voici 8 plats typiques pour connaître un peu mieux la cuisine tunisienne traditionnelle.

1. Cuisine tunisienne : le couscous

Le couscous est le plat traditionnel par excellence, surtout pour les cérémonies. D'origine berbère, on le retrouve dans l'ensemble du Maghreb et se compose de semoule, de légumes et de viande - généralement de l'agneau.

En Tunisie, on retrouve souvent le couscous djerbien (de Djerba) où la viande ou le poisson sont assaisonnés et cuits à la vapeur avec les légumes. La viande séchée est conservée dans l'huile d'olive, avec du poivron et du piment vert concassé ainsi que du gros sel

Dans le nord du pays, on retrouve également le mesfouf, un couscous sucré servi comme entremets.

Cliquez ici pour découvrir les différents couscous préparés à travers le monde.

2. Les pâtes, plat le plus consommé de la cuisine tunisienne

Si le couscous reste le plat traditionnel de la cuisine tunisienne, le mets le plus consommé en Tunisie sont les pâtes. Il en existe d'ailleurs de nombreuses variétés comme les nouacers - carrés et cuites à la vapeur - les rechta - nouilles -, les m'hamsa ou les pâtes farcies.

On les sert généralement dans une soupe ou avec de la viande, de la sauce tomate, des pois chiche, des poivrons et des épices.

3. Cuisine tunisienne : la chorba

 

#tunisianfoodies#tunisianfood#shorba#chorba#brick Lsen asfour

Une publication partagée par @lesrecettesdenines le

La chorba est la soupe la plus commune. Elle se compose de poulet ou de poisson, de persil, de céleri et de jus de citron, sans oublier les fameuses pâtes appelées langues d'oiseau.

4. Le lablabi

 

#Lablabi #Halfaouine #Thinktunivisions

Une publication partagée par Youssef Tebib (@tebibyoussef) le

Parmi les soupes les plus populaires de la cuisine tunisienne figure également le lablabi, fait de pois chiches, huile d'olive, harissa, ail, sel, cumin, jus de citron et croûtons de pain.

5. La salade méchouia

La salade méchouia est faite à base de légumes grillés coupés finement comme le poivron, la tomate ou l'aubergine, servis avec des oignons, du piment, de l'ail, de la coriandre et de carvi en poudre. On l'assaisonne ensuite d'huile d'olive, d'harissa et de jus de citron, avant d'ajouter quelques rondelles d'oeufs dur, des câpres et des miettes de thon.

6. Cuisine tunisienne : les keftas

Connues partout dans le monde, les keftas sont des boulettes de viande ou de poisson agrémentées d'oignon, de persil et d'oeuf. Contrairement aux boulettes habituelles, celles-ci sont écrasées avant d'être frites.

7. Cuisine tunisienne : la chakchouka

 

Get in brunch #chakchouka #sunin

Une publication partagée par Gill Meller (@gill.meller) le

On retrouve la chakchouka dans de nombreux pays du Maghreb ou de Moyen-Orient. En Tunisie, elle est préparée avec des oeufs mollets, des pommes de terre, des tomates, des oignons, de l'ail et des épicés, le tout revenu dans de l'huile d'olive.

8. Cuisine tunisienne : les desserts

 

To #baklava and beyond!

Une publication partagée par Arwa Numan | أروى نعمان (@arwatella) le

Si en France nous consommons le sucré en fin de repas, les choses sont légèrement différentes en Tunisie. Traditionnellement, les desserts et entremets sont servis entre les repas, ce qui peut facilement se comprendre vu leur consistance.

On retiendra par exemple la madmouja à base de pâte feuilletée fourrée aux dattes et enrobée de sirop de sucre parfumé à l'eau distillée de géranium ou encore la baklawa, généralement servie dans les mariages ou autres festivités. Il s'agit de plusieurs couches de pâte feuilletée très fines farcies à l'amande et aux fruits secs, enrobée d'eau de rose. Le tout est découpé sous forme de losange avant d'être cuit et arrosé de sirop de sucre.

Et si vous aimez la cuisine fusion, découvrez la cuisine de Nordine Labiadh, chef du restaurant A-mi chemin à Paris.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags