Blog

À boire et à manger

Comment le daikon (radis blanc) se cuisine-t-il ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Comment le daikon (radis blanc) se cuisine-t-il ?

Vous le voyez depuis longtemps sur les marchés multiethniques ou dans les supermarchés biologiques, mais il commence à apparaître aussi dans les magasins plus traditionnels : nous parlons du daikon, une racine typique de la cuisine japonaise que beaucoup de personnes prennent pour une grosse carotte blanche.

Mais comment cuisiner le daikon ? Quel goût a-t-il, quelle est la meilleure cuisson, à quoi peut-on l’associer ?

QU’EST-CE QUE LE DAIKON ?

daikon radis blancCrédit: ©lifefromthegroundup.us

Nous avons dit qu’il s’agit d’une racine, mais sa consistance ressemble beaucoup aux carottes classiques. Le daikon pourrait être considéré sous tous les aspects comme un super food, ce genre d’aliments ayant de nombreuses propriétés, qu’il est bien de manger souvent, même plus d’une fois par semaine. 

Beaucoup de gens ont commencé à considérer le daikon comme un aliment brûle-graisses, même s’il est plus correct de dire qu’il s’agit d’un aliment qui aide le métabolisme et l’accélère, en contribuant surtout à combattre le gonflement grâce à ses propriétés drainantes et diurétiques.

COMMENT CUISINER LE DAIKON

Les propriétés du daikon sont très bien connues au Japon, au point qu’on le sert souvent à côté des plats lourds – comme les fritures – en aidant ainsi la digestion. Dans ces cas le daikon cru est le meilleur choix, râpé ou coupé en julienne, tout comme les carottes.

Le goût du daikon est légèrement piquant, un peu comme le gingembre ou le radis. En plus la saveur de la partie supérieure est légèrement plus douce que la base, donc vous comprendrez quelle est la meilleure partie à utiliser selon la recette.

CUIRE LE DAIKON À LA VAPEUR

Si vous désirez cuisiner le daikon, l’une des cuissons conseillées, c’est-à-dire celle qui garde intactes toutes ses substances nutritives, est celle à la vapeur. Lorsqu’il sera prêt vous pourrez le mettre dans une salade ou simplement l’assaisonner avec un peu d’huile d’olive vierge extra et l’utiliser pour accompagner un plat de viande ou de poisson. Vous pouvez l’ajouter en outre à des plats de céréales, cuit à la vapeur ou cru, selon les goûts.

SOUPE DE DAIKON

soupe daikon

Cuisiner le daikon en le mettant dans vos soupes ? Pourquoi pas. En plus, si vous cuisez longtemps le daikon sa saveur piquante s’atténuera considérablement. Il est bon avec des pommes de terre et d’autres légumes de saison – petits pois, asperges, épinards. La manière de cuisiner le daikon ressemble beaucoup à celle des autres légumes : il suffit de le faire cuire pendant quelques minutes dans de l’huile et d’autres ingrédients, en le faisant revenir et en ajoutant ensuite le bouillon végétal et les épices. Lorsqu’il sera tendre vous pourrez le servir ou en faire un velouté à l’aide d’un mixeur. Gardez-en une petite partie crue pour la mise en place ou pour donner un peu de saveur piquante aux premières cuillérées.

LE DAIKON AU FOUR, GRATINÉ

Le daikon peut être aussi un excellent ingrédient à associer aux pommes de terre et aux légumes pour un plat gratiné. Il suffit de le couper en rondelles avec des pommes de terre (si vous le désirez également avec des aubergines ou des carottes), de saupoudrer de fromage et de chapelure et de mettre au four. Simple, léger et savoureux.

LE DAIKON À LA PLACE DU RIZ

Si vous aimez la cuisine crudivore végane vous pourriez utiliser aussi le daikon à la place du riz, pour une très bonne salade de riz avec des légumes et sans glucides.

LE DAIKON DANS LE KIMCHI

daikon kimchi

Si vous aimez le kimchi coréen vous pouvez le cuisiner avec du chou frisé – ou du chou chinois – mais aussi avec du daikon. Comme vous le savez, le Kimchi est un plat fermenté de légumes et d’épices, piquant, qui se sert froid en général, accompagnant d’autres plats.

DAIKON FRIT

Mais si vous ne pouvez pas vous passer de la friture, sachez que le daikon frit est très bon. Décidez la forme et, comme pour les pommes de terre, faites frire dans l’huile que vous préférez. Vous pouvez le manger comme accompagnement gourmand ou bien l’utiliser comme ingrédient pour des sandwichs ou des quiches.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags