Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
nasi goreng

Nasi Goreng, le riz frit indonésien

Le Nasi Goreng, ou riz frit indonésien, est une recette simple pleine de saveurs. Découvrez comment le préparer avec la recette de Fine Dining Lovers.

21 Mars, 2023
Average: 3.3 (9 votes)

Portions

2

Temps Total

0 HR 20 MIN

Ingrédients

Pour la pâte d'épices
Echalotes
2
Ail
2 gousses
Piment
1, vert ou 1 cuillère à café de sambal oelek (pâte de piment indonésien)
Terasi
(pâte de crevettes indonésienne) 1/2 cuillère à café, facultatif. Si vous ne trouvez pas de terasi, utilisez du belacan (pâte de crevettes malaise ou singapourienne) ou de la pâte de crevettes thaïlandaise, ou omettez-la complètement.
Pour le nasi goreng
Riz
jasmin, 4 tasses
Huile de tournesol
2 c. à soupe
Kecap manis (sauce soja sucrée indonésienne)
2 c. à soupe
Sauce soja
2 c. à soupe
Sel
Poivre blanc
Pour servir
Œufs
2, au plat
Concombres
1
Tomates
1
Echalotes

Préparation

Goreng signifie littéralement « riz frit » en indonésien et en malais. Ce qui le distingue des autres plats de riz frits, c'est le kecap manis, une sauce soja sucrée qui brunit et caramélise le riz pendant la cuisson. Le nasi goreng est généralement servi avec un œuf au plat sur le dessus et un accompagnement de concombres et de tomates (sans vinaigrette) pour un repas complet. Apprenez à faire du nasi goreng balinais à la maison avec toutes les instructions dont vous avez besoin pour recréer des saveurs indonésiennes authentiques. Réunissez les ingrédients et mettez-vous au travail !

Step 01

Pâte d'épices

Prendre la moitié des échalotes et les mettre dans un mortier. À l'aide d'un pilon, broyer jusqu'à obtenir une purée grossière.

Step 02

Ajouter les échalotes restantes, l'ail, le poivron rouge et le terasi (facultatif) au mortier. Broyer chaque ingrédient avec le pilon jusqu'à ce qu'il soit complètement incorporé avant d'ajouter le suivant. La pâte résultante doit avoir une consistance similaire à la farine d'avoine. Alternativement, il est possible de combiner tous les ingrédients de la pâte d'épices dans un petit robot culinaire jusqu'à ce qu'une pâte lisse se forme.

Step 03

Nasi goreng

Si vous utilisez le reste de riz de la veille, mettez-le dans un bol et remuez-le avec vos mains.

Step 04

Chauffer l'huile dans un grand wok ou une poêle à feu vif. Ajouter la pâte d'épices et remuer constamment en raclant le fond du wok ou de la casserole pour éviter que la pâte ne brûle. Cuire la pâte jusqu'à ce qu'un arôme piquant se dégage et que des nuances plus foncées apparaissent, soit environ 2 à 3 minutes. Si la pâte brunit trop vite, baisser le feu.

Step 05

Ajouter le riz au wok et bien mélanger pour l'enrober de pâte. Ajouter ensuite le kecap manis et la sauce soja. Continuez à remuer jusqu'à ce que le riz soit uniformément recouvert de sauce et bien chaud. Assaisonner de sel et de poivre blanc.

Step 06

Répartir le riz entre deux assiettes. Garnir chaque assiette d'un œuf au plat et de tranches de concombre et de tomate. Si vous le souhaitez, ajouter des échalotes frites pour plus de croquant et de saveur. Servir immédiatement avec du kecap manis à côté pour assaisonner au goût.

Conseil

Pour préparer le nasi goreng, il est indispensable d'utiliser du riz stocké au réfrigérateur au minimum 12 heures et au maximum 3 jours. L'utilisation de riz fraîchement cuit et chaud ne donnera pas le résultat souhaité. Le riz réfrigéré a une texture plus ferme qui lui permet d'être sauté dans la sauce, créant une caramélisation qui donne au plat sa couleur et sa saveur caractéristiques.

Histoire et origines

Le nasi goreng indonésien est né au 10e siècle lorsque des immigrants du sud de la Chine sont arrivés dans le pays. Les Chinois faisaient sauter les restes de riz blanc de la veille pour préparer le petit-déjeuner du lendemain. Les Indonésiens ont adopté cette tradition chinoise pour créer un nouveau plat. Après l'indépendance de l'Indonésie en 1945, le nasi goreng était considéré comme un plat national. Sa simplicité et sa polyvalence ont contribué à sa popularité et en ont fait un plat de base dans les foyers indonésiens. Il est considéré comme le plat le plus démocratique, car l'absence de recette bien définie permettait aux gens de le préparer à leur goût. En 2018, le gouvernement indonésien a officiellement reconnu le nasi goreng comme l'un des plats nationaux du pays.

Variantes de la recette

Selon le gastronome indonésien Dwi Larasatie, il existe 104 types de nasi goreng à travers le pays. Chacun est différent car il possède des épices uniques caractéristiques de sa région. Voici quelques-unes des variantes indonésiennes les plus populaires de nasi goreng.

Nasi goreng nanas (riz frit à l'ananas)

Les nasi goreng nanas sont faites avec du riz, des morceaux d'ananas, du beurre, de l'ail, des échalotes, des oignons nouveaux, des carottes, des crevettes, des pois, de la sauce de poisson, de la sauce aux huîtres, de la poudre de curry, du curcuma, de l'huile et des œufs. Tous les ingrédients sont cuits dans du beurre.

Nasi goreng mawout

Le nasi goreng mawut est préparé en faisant sauter et en remuant une pâte d'épices composée d'ail, d'oignons, de piments, de sauce aux crevettes et de sauce de poisson. Les principaux composants du plat - riz cuit, œufs, cuisses de poulet, boulettes de viande, saucisses, chou, nouilles aux œufs et pâte d'épices - sont cuits ensemble à feu vif pour s'assurer que les épices sont bien incorporées.

Nasi goreng kunyit (riz frit au curcuma)

Le nasi goreng kunyit est une variété traditionnelle de riz frit populaire en Indonésie, en Malaisie et à Singapour. Le plat est préparé avec du riz, du curcuma, du gingembre, du poulet, de l'huile, des œufs, des oignons nouveaux, de la sauce soja, du sel, du sucre et du poivre. Tout d'abord, on fait sauter le curcuma et le gingembre dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient croustillants, puis on ajoute le poulet qui est doré. On ajoute le riz cuit au mélange et on le fait sauter. On casse un œuf au centre et on ajoute des oignons nouveaux. Enfin, le plat est assaisonné de sauce soja, de sel, de sucre et de poivre.

Nasi goreng ayam

Le nasi goreng ayam est un plat de riz frit traditionnel indonésien. Il est très populaire à Singapour, au Brunei et en Malaisie. Si la recette du nasi goreng comprend plusieurs variantes, elle est généralement préparée avec des cuisses de poulet, de l'huile, du sel, du poivre blanc, des échalotes, du riz, du curcuma, de la sauce soja, de la sauce de poisson, du galanga ou du gingembre, de l'ail, des oignons nouveaux, du kecap manis et des piments. La plupart des ingrédients sont cuits à la poêle avec le riz et le plat est ensuite garni d'œuf frit, d'échalotes et de piments émincés.

Conservation

Une fois le nasi goreng refroidi, répartissez-le dans des contenants hermétiques et conservez-le au réfrigérateur : il se conservera jusqu'à deux jours. Pour réchauffer le plat, vous pouvez utiliser les micro-ondes ou le faire frire brièvement jusqu'à ce qu'il soit bien chaud.

Recherche de recettes

poulet à l'orange

Poulet à l'orange

Next Recipe