Blog

Point de vue

Chef Atala : "Empêcher le foie gras est absurde"

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Chef Atala : "Empêcher le foie gras est absurde"

16.7.2015. L'interdiction de produire et de vendre du foie gras à Sao Paolo vient d'être suspendue suite à un recours présenté par l'Association des professionnels de la Cuisine et de la Haute gastronomie.

03.07.2015. A Sao Paolo au Brésil, le maire a banni la production et les ventes de foie gras frais et en conserve. Les restaurants de la plus grande ville du Brésil ont 45 jours pour adopter la nouvelle loi. Le chef Alex Atala, du restaurant deux étoiles Michelin D.O.M, trouve cette interdiction « absurde ».

Lors d’un entretien avec le journal UOL, le chef a déclaré : « Comment est-ce qu’une ville peut contrôler ce que mange une personne ? Jusqu’où peut-on aller ? La gastronomie est bonne pour le tourisme, et plutôt que de l’interdire on devrait la promouvoir. »

Cependant, le conseiller municipal Laercio Benko a attaqué les méthodes de production du foie gras et la cruauté animale qu’elle implique.

Dans un article de l’Associated Press : « Le foie gras est un hors d’œuvre pour les riches. Ce produit n’a pas d’avantages pour la santé humaine et les oiseaux sont sujets à beaucoup de souffrance pour le produire. »

Le foie gras reste un sujet controversé. La production de foie surdimensionné d’oies ou de canards est, pour la plupart, établie en France. Le foie est élargi à travers des techniques de « gavage » des oiseaux où des tubes les nourrissent en passant directement de la gorge à l’estomac. 

D'autres pays ont interdit le foie-gras frais et en conserve : le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Argentine. Quant aux Etats-Unis, l’interdiction de deux ans à Chicago et en Californie vient d’être levée.

 

Tags