Blog

À boire et à manger

Comment cuisiner l'igname ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Comment cuisiner l'igname ?

L'igname, peu utilisé en France, gagne pourtant à être connu. 

Mais que faut-il savoir sur ce tubercule et comment cuisiner l'igname ? FineDiningLovers vous dit tout.

Qu'est-ce que l'igname ?

L'igname est le tubercule d'une plante grimpante. Très proche de la pomme de terre, l'igname de décline en plusieurs variétés qui ne sont pas tous comestibles. En cuisine, retenez surtout l'igname Caillard, l'igname Boutou ou encore l'igname Saint Vincent.

En anglais, "igname" est traduit par le terme "yam". Mais en Amérique du Nord, "yam" désigne très souvent des patates douces, légèrement différentes de l'igname.

Comment choisir l'igname ?

L'igname est un tubercule riche en antioxydants et en amidon, que l'on trouve rarement en supermarché mais plutôt dans les épiceries mexicaines, asiatiques ou caribéennes.

Sa chair peut être ivoire, rose, blanche, jaune voir violette, couleur tendance en cuisine cette année !

Pour être sûr d'avoir un bon produit, l'igname doit être bien ferme et sans tâche. Evitez les ignames à la peau molle.

Comment conserver l'igname ?

Si vous ne comptez pas cuisiner les ignames directement après leur achat, gardez les dans un endroit sec, frais et à l'abri de la lumière.

La cuisson de l'igname

L'igname ne se consomme jamais crue à cause de sa teneur en amidon non digeste. Avant de la cuire, il faut la peler et la couper en dés. Plongez-la ensuite dans une eau bouillante salée pendant 15 minutes pour la faire blanchir.

Vous pouvez également cuire l'igname à la vapeur, pelée et coupée en rondelles pendant 12 minutes. 

Elle peut également être poêlée, comme la pomme de terre ou grillée au barbecue.

Comment cuisiner l'igname ?

L'igname, comme la patate douce, est plus sucrée que la pomme de terre. Elle peut donc être cuisinée aussi bien dans les plats salés que sucrés.

On peut par exemple l'ajouter à des potages ou des veloutés pour un peu de douceur et de rondeur, ou encore en faire une purée.

On peut aussi en agrémenter certains marmelades, gâteaux ou glaces pour une touche d'originalité ou les transformer en toast comme la patate douce.

En Amérique Latine, on prépare l'igname dans une marinade d'huile d'olive chaude, de jus de citron, d'oignons ciselés, d'ail, de cumin et d'eau.

En Chine, on les fait simplement dorer à la poêle avec un peu d'huile.

Et vous, comment l'aimez-vous ?

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags