Blog

Carnet de voyage

Tour gourmand du Rhône, des bouchons lyonnais au Beaujolais

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Tour gourmand du Rhône, des bouchons lyonnais au Beaujolais
Photo Patrick AGENEAU, Département du Rhône

Le Rhône est l'une des destinations gastronomiques préférées des Français pour les vacances. Entre les bouchons lyonnais et Paul Bocuse, ce n'est pas pour rien que Lyon a hérité du surnom impérissable de « capitale de la gastronomie ». Mais ces deux héritages ne sont pas les seuls à avoir forgé la réputation du département. Partons à la découverte des spécialités locales et des bonnes adresses du coin.

Le monument Paul Bocuse

Débutons ce tour gastronomique par l'un des plus grands monuments de la cuisine française : Paul Bocuse. Le chef, qui a fêté ses 90 ans cette année, jouit d'une réputation qui s'étend bien au-delà des frontières lyonnaises. Outre son mythique restaurant L'Auberge du Pont de Collonges, il est également à l'origine de l'une des plus grandes écoles de cuisine de France : L'Institut Paul Bocuse, où de nombreux chefs comme Youssef Gastli ont fait leurs classes.

L'Auberge du Pont Collonges

Celui que l'on surnomme le « Pape de la gastronomie », est également à la tête de nombreuses brasseries et rôtisseries dans la région lyonnaise mais aussi à l'étranger, notamment au Jampon comme à Tokyo ou Nagoya.

Depuis 2008, le « Cuisinier du siècle » selon le Gault&Millau a ouvert Ouest Express, une chaîne de restauration rapide ou le burger façon Bocuse est roi. Début d'année, c'est une brasserie que le groupe Paul Bocuse a ouvert au stade de l'Olympique lyonnais.

Enfin, Paul Bocuse est également à l'origine du plus grand concours gastronomique mondial, le Bocuse d'Or. Tous les deux ans, ce grand championnat qui débute par des sélections nationales puis continentales, se clôturent au Sihra de Lyon. Cette année, vous pourrez suivre le parcours de Laurent Lemal, vainqueur de la sélection France en septembre dernier, qui représentera la France à la compétition européenne à Budapest, les 10 et 11 mai prochains puis, on l'espère, les 27 et 28 janvier 2017 pour la finale mondiale à Lyon.

Les restaurants étoilés du Rhône

Si Paul Bocuse est le seul chef du Rhône a arboré fièrement trois étoiles sur sa façade, d'autres restaurants étoilés valent le coup dans le département. Citons par exemple Pierre Orsi (Lyon) du chef Pierre Orsi, Le 1217 – Château de Bagnols (Bagnols) du chef Jean-Alexandre Ouaratta, La Rotonde (La Tour-de-Salvagny) du chef Jean-François Malle, Jean Brouilly (Tarare) du chef Eric Lambolez ou L'Auberge de Clochemerle (Vaux-en-Beaujolais) du chef Romain Barthe, tous détenteurs d'une étoile au Guide Michelin.

  L'Auberge de Clochemerle 

Pierre Orsi, Place Kléber, 6e arrondissement de Lyon.
Web
Le 1217 – Château de Bagnols, Le Bourg, Bagnols.
Web
La Rotonde, 200 avenue du Casino, La Tour-de-Salvagny.
Web
Jean Brouilly, 3 ter rue de Paris, Tarare.
Web
L'Auberge de Clochemerle, rue Gabriel-Chevallier, Vaux-en-Beaujolais.
Web

Les bouchons lyonnais

Lyon, capitale du Rhône, est aussi réputé pour ses bouchons, ces restaurants typiques voire rustiques, qui servent une cuisine authentique et – très – généreuse. Saucissons briochés, quenelles sauce Nantua, tartes à la praline... Vous ressortirez des bouchons repus ! Parmi les bonnes adresses, retrouvez pas exemple le Caveau des gourmands, Le Sathonay ou Le P'tit Bouchon, tous situés dans la partie historique de la ville de Lyon.

Les bonnes pâtisseries

Les becs sucrés apprécieront également un tour du département, à la découverte des meilleurs pâtisseries du coin. Là encore, Lyon tire son épingle du jeu avec les pâtisseries Bouillet et Délices des Sens, où les grands classiques français sont exécutés à la perfection.

La Pâtisserie de Sève

Pour découvrir quelque chose de plus authentique, la Pâtisserie de Sève est l'adresse qu'il vous faut. Vous y trouverez par exemple l'une des meilleures tartes à la praline rose de la ville ou des bugnes, beignets typiques de la région.

Lyon, capitale de la street food ?

Comme toutes les grands villes de France, Lyon est envahi par les foodtrucks ! The Rolling Cantine, Chez G.G. ou Le Trolley des Lumières.. Retrouvez nos bonnes adresses par ici.

Le Beaujolais nouveau

Tous les ans au mois de novembre, les amateurs de vins fêtent l'arrivée du Beaujolais nouveau. La région du Beaujolais, située à cheval entre le département du Rhône et de la Saône-et-Loire, devient alors le théâtre de nombreuses festivités. Pendant cinq jours, les habitants du coin célèbrent les Beaujolais Days avec des animations prévues à Lyon, Beaujeu ou encore Gleizé. De nombreux producteurs lâchent un peu leurs vignes pour l'occasion et viennent faire découvrir aux locaux mais aussi aux touristes l'art du Beaujolais autour de dégustations et d'ateliers. Rendez-vous le 17 novembre pour savoir si le cru 2016 aura un goût de banane ou de framboise !

La région du Beaujolais

Le Parasoir

Si l'arrivée du Beaujolais nouveau est encore lointaine, l'arrivée du printemps peut déjà être l'occasion de découvrir cette magnifique région du nord du Rhône. Si vous cherchez où manger, découvrez nos bonnes adresses pour manger un bout tout en profitant d'une vue imprenable sur les domaines viticoles.

Et si vous êtes curieux de nature, outre les Bouchons lyonnais, offrez-vous une visite gastronomique guidée de la Lyon !

Tags