rougail réunionnais - Fine Dining Lovers

Photo : iStock

Rougail saucisse

Découvrez la recette du rougail saucisse, un plat épicé et convivial originaire de la Réunion.

26 Janvier, 2022
Average: 4 (2 votes)

Portions

6

Temps Total

1 HR 0 MIN

Ingrédients

Saucisses de Montbéliard
1 kg
Oignons
2
Gingembre
1/2 racine
Tomates
5
Piment oiseau
1
Huile d'olive
Sel

Préparation

Le rougail saucisse est une spécialité qui arrive de loin : d’origine réunionnaise, ce plat nous fait voyager dans les saveurs des îles. Il se compose d’une sauce épicée et dense préparée à base de tomates, gingembre, piment et oignons, mijotée à petit feu et puis accompagnée de morceaux de saucisses fumées, préparées à la créole.

Facile à faire et riche en saveur, le rougail saucisse est un grand classique des repas en famille, parfait pour être préparé en grandes quantités et partagé en toute convivialité.

Vous avez envie de tester ce plat à la maison ? Voici comment préparer un délicieux rougail réunionnais.

 

Step 01

Epluchez et émincez l’oignon. Pelez et râpez le gingembre. Lavez les tomates et coupez-les en petits dés.

Step 02

Dans une casserole (ou un wok), faites chauffer un filet d’huile. Faites-y revenir l’oignon et le thym. Ajoutez le gingembre, le piment et les tomates. Salez. Couvrez et laissez cuire à petit feu pendant 10 minutes environ, en remuant de temps en temps. Continuez la cuisson 10 minutes à découvert pour que la sauce épaississe.

Step 03

Entretemps, faites cuire les saucisses. Portez à ébullition une casserole d’eau et plongez-y les saucisses. Après 10 minutes de cuisson, égouttez-les.

Coupez les saucisses en petits morceaux et faites-les griller dans une poêlé bien chaude.

Step 04

Quand le rougail est prêt, ajoutez dans la casserole les tranches de saucisses grillées et parsemez avec du persil fraîchement ciselé. Servez avec du riz blanc.
 

Histoire et origines

La recette du rougail arrive de l’île de la Réunion, mais elle est également répandue à l'île Maurice et au Madagascar. La cuisine réunionnaise est le résultat d'un mélange de plusieurs influences arrivées de loin et mêle ingrédients et techniques des cuisines africaine, malgache, française, indienne et chinoise. Le côté épicé et piquant des plats est le fil rouge que nous pouvons souvent trouver dans les spécialités réunionnaises.

Le rougail était probablement né comme plat « pauvre » qui utilisait des ingrédients faciles à repérer et des saucisses fumées séchées et faciles à conserver. En réalité, le rougail est le nom de la sauce onctueuse et riche en saveur, qui peut également être utilisée pour accompagner d’autres types de viande ou produits.

À La Réunion, le rougail saucisse est traditionnellement servi avec un zembrocal, c’est-à-dire du riz épicé, cuit avec du curcuma et mélangé avec des haricots rouges, des graines et des petits pois.

Conseils de préparation

Il existe de petites astuces qui peuvent faire la différence lors de la préparation d’un rougail saucisse. Voici nos conseils.

Traditionnellement, à la Réunion on utilise des saucisses créoles pour préparer cette recette. Toutefois, elles ne sont pas faciles à trouver en France… mais vous pouvez les remplacer avec des saucisses fumées locales, comme les saucisses de Montbéliard.

Au moment de la cuisson à l’eau bouillante, ne piquez pas les saucisses, pour éviter que toutes les saveurs se dispersent dans l’eau de cuisson.

La sauce du rougail doit être bien épaisse, n’ajoutez pas d’eau ni de bouillon pendant la cuisson.

Le plat est généralement relevé d'une pointe de « piment-zoiseau », petit mais très fort. Pour un rougail saucisses très épicé, ne retirez pas les pépins du piment. Au contraire, si vous n’aimez pas les mets trop piquants, utilisez un piment plus doux et retirez-en les pépins avant de l’ajouter à la sauce.

Variantes

Comme tout plat traditionnel, il existe plusieurs types de rougail saucisse. Il s’agit d’une recette familiale perpétrée d’une génération à l’autre et dont chaque famille possède sa propre version. Certaines versions de cette recette sont enrichies d’autres ingrédients, comme du combava ou du caloupilé.

Il existe aussi plusieurs variantes du rougail en général : rougail posson, rougail dakatine, à base de pâte de cacahuètes, le rougail citrons, le rougail aubergine, le rougail tamarin, le rougail concombres, le rougail mangues, etc.

Conservation

Comme tous les plats en sauce et mijotés, le rougail saucisse peut être préparé en grandes quantités et mangé pour plusieurs jours. Vous pouvez le conserver pendant trois ou quatre jours au réfrigérateur, à l’intérieur d’un récipient fermé hermétiquement. Au moment de le déguster, chauffez le dans une casserole ou au four à microondes, pour réveiller la puissance de son goût épicé.

Comment le servir ?

Vous pouvez servir votre rougail saucisse avec du riz blanc ou complet.

Vous avez envie de découvrir les autres spécialités de la cuisine réunionnaise ? Cliquez ici pour faire un voyage dans les saveurs de l’île tout en restant chez vous.

Bulgogi recette - Fine Dining Lovers

Bulgogi : le barbecue de bœuf à la coréenne

Next Recipe