Blog

Carnet de voyage

A la découverte des saveurs de la cuisine péruvienne à Lima

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
A la découverte des saveurs de la cuisine péruvienne à Lima

Elue meilleure destination culinaire de 2013 par les World Travel Awards, le Pérou a depuis gagné en popularité. Désormais, les touristes affluent non seulement pour découvrir la ville de Cuzco et le Macchu Picchu, mais également la cuisine péruvienne, riche du mélange des cultures du pays.

A Lima, les foodies de passage peuvent ainsi se régaler d'une gastronomie aux racines indigènes qui, au fil du temps, s'est transformée au contact des migrants. Espagnols, Japonais, Chinois, Africains... Tous ont apporté leur culture culinaire au Pérou, pays dont la superficie fait le double de la France.

L'une des cuisines les plus ancrées est sans doute la cuisine nikkei, un subtile mélange nippon-péruvien qui se marie à la perfection.

Si la capitale péruvienne est votre prochaine destination de vacances, lisez attentivement ce petit guide.

Les plats et boissons typiques du Pérou

La cuisine péruvienne est très riche. Et pour cause, le pays bénificie d'un écosystème très dense entre mer, montagne et jungle. On peut donc y retrouver des fruits de climat tempéré et des fruits tropicaux, mais également du bœuf, beaucoup de poissons et de nombreuses variétés de piments. On n'oubliera pas non plus les stars du pays que sont le quinoa, aujourd'hui très en vogue en France, et la pomme de terre.

Le mets le plus populaire et le plus exporté du Pérou n'est autre que le Ceviche. Ce plat léger et très frais est élaboré à base de poisson cru mariné dans le citron vert et le piment, généralement servi avec des patates douces, des racines de yucca ou encore du maïs grillé. FineDiningLovers vous en a même livré les secrets et soufflé une délicieuse recette à tester à la maison.

Autre plat emblématique du pays : le Aji de gallina, un émincé de poulet en sauce au piment doux, servi avec des pommes de terre et du riz. Attention, ce plat peut donner quelques suées si vous n'êtes pas habitué aux épicés !

Les Péruviens raffolent également de l'Anticuchos, des brochettes de cœur de bœuf mariné et cuit au grill, du Shambar, une soupe à la viande de porc, ou encore le Tacu-tacu, un plat très basique composé de haricots blancs, riz et oignons cuisinés comme une omelette.

Les becs sucrés voudront certainement goûter la Mazamorra, une confiture de maïs violet agrémentée de morceaux de fruits. Côté boisson, vous n'échapperez pas au Pisco sour, une cocktail détonnant à base de Pisco – l'alcool national – de blanc d'oeuf, de citron vert et d'Amargo de Angostura (ou à défaut, de cannelle).

Autre boisson locale : la Chicha de jora, réalisée à partir de grains de jora fermentés, une particularité de maïs séchée au soleil et cuite au four.

Où manger à Lima ?

Les gourmands se dirigeront naturellement vers les quartiers chics de Barranco, Miraflores et San Isidro pour découvrir le meilleur de la cuisine péruvienne.

Parmi les bonnes tables de la capitale : le restaurant Central, qui a décroché deux années consécutives le titre de meilleure table d'Amérique Latine aux World's 50 Best. Cette adresse, tenue par Virgilio Martinez, ancien skateur semi-pro, propose un véritable voyage à travers la biodiversité du Pérou. Sur son menu, le jeune chef renseigne même l'altitude à laquelle les ingrédients ont été récoltés pour emmener les clients vers les sommets.

Où ? Central, Santa Isabel 376. Miraflores, Lima.
Web

Envie de découvrir la cuisine nikkei ? Direction le Maido, qui tient son nom d'un mot japonais signifiant « bienvenus ». Ici, tous les plats oscillent entre Pérou et Japon pour le plus grand bonheur des papilles, généralement subjuguées par ce mélange savoureux, frais et relevé. Ceviche à la sauce soja ou encore sashimi au aji... Vous n'avez pas fini d'être surpris !

Où ? Maido, calle San Martín 399, Miraflores, Lima.
Web

Les fins gourmets de passage à Lima iront à coup sûr faire un tour chez Gaston Acurio, le plus grand ambassadeur de la cuisine péruvienne à travers le monde – le chef a d'ailleurs récemment ouvert le restaurant Manko à Paris.

Son restaurant Astrid & Gaston, ouvert en 1994 à Lima, proposait à ses débuts une cuisine française, alors très en vogue en Amérique Latine. Mais au fil des années, le chef et sa femme ont souhaité renouer avec la cuisine novo-andine et faire redécouvrir aux Péruviens les fondements de leur gastronomie. Quinoa et ceviche ont alors retrouvé leurs lettres de noblesse.

Où ? Astrid & Gaston, Av. Paz Soldán 290, San Isidro, Lima.
Web

Le chef est également à l'initiative de la feria Mistura, une foire internationale créée en 2008 dans le but de mettre à l'honneur la diversité de la cuisine péruvienne. Si vous allez à Lima au mois de septembre, vous aurez peut-être la chance d'assister à ce rendez-vous désormais incontournable qui attire chaque année plus de 400.000 visiteurs.

Tags