Mojito - Fine Dining Lovers

Photo : Unsplash

Mojito

Découvrez la recette du Mojito cubain expliquée étape par étape : le cocktail parfait pour épater vos amis à l’heure de l’apéro !

26 Novembre, 2021
Average: 4 (2 votes)

Type de Plat

Portions

1

Temps Total

0 HR 10 MIN

Ingrédients

Rhum
4 cl, blanc
Menthe
8 feuilles
Sucre de canne
2 cuillères à café
Citron vert
1/2
Eau gazeuse
4 doses
Glaçons

Préparation

Estival et rafraîchissant, parfumé de menthe et de citron vert, il rappelle les plages de sable blanc et l'eau cristalline de Cuba : avez-vous encore besoin d'indices ? Mais oui, nous parlons du Mojito, le célèbre cocktail cubain, simple et rapide, parfait pour épater vos amis à l’heure de l’apéro !

Grand classique intemporel, considéré comme l’un des cocktails préférés des français, le Mojito est un drink à base de rhum blanc, feuilles de menthe, citron vert et eau pétillante, le tout adouci par du sucre de canne blanc.

Découvrez comment préparer un délicieux Mojito à la maison.

Step 01

Pour préparer la recette de l'authentique Mojito cubain, versez le sucre dans un verre tumbler, ajoutez le jus d'un demi citron vert et mélangez.

Step 02

Ajoutez la menthe et versez l'eau gazeuse.

Step 03

Ecrasez légèrement la menthe à l'aide d'un pilon, pour libérer son goût et son arôme.

Step 04

Ajoutez des glaçons et versez le rhum, en utilisant un demi citron vert privé de sa chair comme tasse à mesurer. Ajoutez 3 fois cette dose.

Step 05

Mélangez, ajoutez plus de glace si nécessaire jusqu'à ce que le verre soit plein, puis décorez d'un brin de menthe : votre Mojito cubain authentique est prêt à être dégusté.
 

Histoire et curiosités

Il existe plusieurs théories sur l’origine de ce célèbre cocktail. On dit que l'inventeur du Mojito serait Sir Francis Drake, le célèbre corsaire de sa majesté la reine Elizabeth I, l'un des premiers hommes à faire le tour du monde. Sa version du cocktail étaità base de rhum aguardiente de basse qualité, citron vert, eau, sucre de canne blanc raffiné et « hierba buena », un type de menthe moins amère que celle que nous utilisons aujourd’hui.

L'étymologie du mot Mojito est incertaine, aussi. D’après certaines personnes, il dériverait du mojo, un condiment typique de la cuisine cubaine à base d'ail et d'agrumes, utilisé pour préparer des marinades ; selon d'autres il dériverait du mot espagnol mojadito, qui signifie humide. Une dernière hypothèse, ferait remonter l'étymologie au terme voodoo mojo qui signifie sortilège.

La version plus moderne du Mojito a probablement été développée à la Bodeguita del Medio, un bar-restaurant typique de La Havane, fréquenté par des personnalités bien connues... comme Hemingway qui, dans l’un de ses livres, écrit la phrase « Mon Mojito à La Bodeguita, Mon daiquiri à El Floridita", en mettant à l’honneur ces deux cocktails cubains.

Les variantes du Mojito

Le Mojito est un cocktail qui a voyagé autour du monde, de Cuba à l'Europe et bien plus ! Comme une histoire qui se transmet, s'enrichit et se transforme au fil du temps et des voyages, ce cocktail a évolué : il y a ceux qui le préparent à la fois avec du rhum blanc et du rhum brun, pour une version plus forte, et ceux ceux qui utilisent du jus de citron vert au lieu de l'écraser, pour avoir un résultat moins amer.

Bien que le Mojito cubain soit l'un des cocktails les plus populaires et les plus demandés au monde, si vous avez envie de changer et d'explorer de nouvelles saveurs, voici quelques célèbres variantes de ce breuvage :

Mojito mexicain : la tequila remplace le rhum et devient la véritable star de ce cocktail.

Virgin Mojito : la version sans alcool de l'un des cocktails les plus célèbres au monde. Agréable à boire, mais difficile à mélanger.

Dirty Mojito : le rhum blanc classique est remplacé par un rhum particulièrement épicé.

Mojito Royal : Champagne à la place de l’eau pétillante, pour un cocktail décidément plus précieux.

Malibu Mojito : la noix de coco s'ajoute au Mojito classique, pour une boisson plus douce fraîche.

Moscow Mule : très populaire ces dernières années notamment aux États-Unis, ce cocktail est à base de vodka, de ginger beer et de citron vert. Bien qu'il ne soit revenu à la mode que récemment, le Moscow Mule a été créé au milieu des années 1900 à Los Angeles, en Californie, pour répondre à l'envie d'une boisson fraîche et parfaite pour l'apéritif.

Maintenant que vous savez plein de curiosités sur ce célèbre cocktail cubain, qu’en diriez-vous de découvrir d’autres les cocktails à base de rhum ? C’est par ici.

Suivez ce thème

Recherche de recettes

gin basil smash

Gin Basil Smash

Next Recipe